Au G20, on a l’air fin…

En voyant les scènes de guerre et de violence urbaine en plein cœur de la capitale française, je ne peux pas m’empêcher de repenser à notre Président donnant des leçons à Trump lors de sa dernière visite, ou bien encore à l’Italie et à la Pologne, ou bien enfin en se présentant en grand moralisateur et donneur de leçons lors de ses interventions à l’occasion des rencontres internationales.

Avec les vidéos des champs Elysees qui brûlent et les forces de l’ordre qui, au passage, prétendent vouloir protéger le peuple quand elles n’ont pour mission que de protéger la palais de l’Elysée, avec ces CRS qui ont perdu le contrôle de la situation, on a l’air drôlement malins, nous, les champions du monde… de football…

Les images de guérilla font désormais le tour du monde et il doit bien se fendre la pipe, le père Donald.

C’est vrai qu’il fait rêver, le beau modèle européen dont Emmanuel Macron fait la promotion autour du monde, y compris en ce moment en étant présent en Argentine plutôt qu’à sa place dans son pays qui est hors de tout contrôle.

Les politiques ne veulent rien comprendre. Ils prétendent ne rien pouvoir faire parce qu’ils n’ont pas de représentants des protestataires avec lesquels négocier. Mais justement, précisément, la très grande majorité du peuple français est d’accord et en phase pour dire : ras le bol des taxes qui sont subies comme du racket.

Il n’y a donc pas de négociation à tenir, mais juste, pour le gouvernement, le besoin de s’engager à baisser drastiquement les taxes, tout de suite et maintenant. Et pourtant, Dieu seul sait combien il a beaucoup de marge pour le faire si seulement il le voulait.

Macron se prend pour ce qu’il n’est pas, il veut jouer les durs à l’international et montrer aux autres dirigeants qu’il ne tremble pas ni ne cède. Il n’a pas compris qu’il a déjà tout perdu, définitivement, irrémédiablement et quoiqu’il arrive.

Cela fait des mois et même des années que d’aucuns, dont moi, s’inquiètent de la tournure des événements en Europe et en France.

Nous y sommes.

Pour ceux qui ne l’ont pas déjà fait, il me semble urgent de se délester de leurs euros pour les placer en dollars.

J’ai déjà eu l’occasion de parler de l’immobilier à plusieurs reprises, suite ce sujet aussi je pense qu’il y a urgence.

Côté placements, voici un petit point :

j’ai acheté des actions Iliad (Free) à 102€. Je les conserve car j’espère encore un beau mouvement haussier après l’annonce de la nouvelle Freebox la semaine prochaine. Objectif 135€.

J’ai fait un aller retour sur Altice Europe en achetant à 1,78 et en revenant à 2,11 en l’espace d’une semaine. Je ne conserve pas ce titre, j’ai profité d’une correction excessive en faisant une belle plus value en un temps record mais je n’ai aucune confiance sur ce titre à terme.

Je viens de racheter des titres GAFA et je compte rester positionné dessus jusqu’à mi janvier, voire plus. Je pense qu’il va y avoir un rally haussier sur ces titres.

Je détiens des bons du trésor 10 ans US et tout le reste est en cash USD.

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :