Jetez un oeil à ce que l’école française met dans la tête de vos gamins

Si vous aimez vos enfants et que vous souhaitez en faire des hommes libres, alors lisez d’urgence ce rapport établi par Pierre Robert, professeur de chaire supérieure en Economie, Sociologie, Histoire (ESH) pour l’Institut Sapiens.

Je n’en copie qu’un court extrait pour vous donner le ton :

 » L’élève moyen ne peut en retirer qu’une seule conclusion : le rôle des entreprises privées dans la création de richesse n’est pas si important que cela, une vision sans doute sous-tendue par l’idée qu’il ne faudrait que desONG au sein de notre économie et que les entreprises privées seraient àbannir, car uniquement animée par la volonté de réaliser du profit.

Par la suite l’objectif poursuivi est d’ailleurs de : « montrer que les entreprises ne sont pas les seules à créer des richesses ».

Revenant au cas des entreprises, les auteurs manifestent un penchant certainpour les sociétés coopératives ouvrières de production citées à trois reprises et présentées comme un idéal alors que leur rôle dans l’activité économique est minime (57.700 emplois en 2017 alors que la France en compte 27,8millions…).

À cet égard est mis en avant un document issu du site de leur confédérationgénérale affirmant que pour les entreprises qui n’ont pas leur statut, seul le profit compte et que : « ça fait bien longtemps que l’humain n’y a plus sa place» (page 46).

En outre page 48, un document issu du blog médiapart instille l’idée que les entreprises desservent l’intérêt général car elles polluent.
On voit que la charge menée contre les entreprises est sans concession. »

Ce que l’on découvre est tout simplement édifiant et n’a fait que me renforcer dans ma conviction. Pour faire le bonheur de nos enfants, il est urgent de les extraire au plus vite de ce système d’endoctrinement communiste.

Voici, selon le manuel scolaire d’économie de 2°, qui sont ceux qui produisent les richesses en France.

ecole

Après avoir lu ça, s’il y en a qui se demandent encore comment et pourquoi notre pays court à la faillite …

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :