Il y aura bel et bien une cascade de faillites des banques européennes

Ceux qui suivent ce blog savent quelle est mon opinion sur la santé du système bancaire européen.

Comme je l’ai expliqué, j’ai misé il y a plusieurs semaines sur la chute des cours de BNP, Deutsche Bank et Société Générale, avec un certain succès puisqu’à ce jour mes positions sont toujours très largement gagnantes : +79% sur BNP, +56% sur DB (qui est tout de même remontée pendant quelques jours puis retombée depuis) et +93% sur Sogen.

Je viens de visionner une interview vidéo de Alain Mink que j’ai trouvée amusante et qui m’a conduite à opter pour ce titre volontairement un peu provocateur.

Mink

On y voit Alain Mink présenter un nouveau livre (qui peut bien lire ça ?!) dans lequel il confesse notamment qu’i s’est totalement planté en 2007 en affirmant qu’il n’y avait aucun risque sur le système bancaire … on connait la suite …, ce qui ne l’empêche pas de nous expliquer le plus posément du monde qu’il est toujours convaincu que tout va bien, que le système bancaire est solide, et blablabla et blablabla.

Costume-cravate, cheveux gris, l’homme présente bien, c’est indiscutable.

Pour une raison que j’ignore, cet homme, tout comme Jacques Attali d’ailleurs, conseille les chefs d’états français successifs, de tous bords, depuis bientôt 40 ans. En vertu de quelle compétence ? Personnellement, je suis incapable de le dire mais ce que chacun peut constater, c’est à quel point l’un et l’autre se sont magistralement plantés à d’inombrables reprises, envoyant ce faisant notre pays dans le mur.

C’est ainsi que l’interviewé se félicité que ce nul de Jean-Claude Trichet (ex gouverneur de la Banque de France puis président de la BCE) ait massivement renfloué les banques en 2007 avec notre argent, suivi de peu dans ce mouvement suicidaire par Nicolas Sarkozy.

Bilan des courses : la dette de la France en a pris un sacré coup, les banquiers ont pu continuer de se verser des dividendes et des bonus colossaux comme si de rien n’était et comme s’ils n’étaient pas responsables de leur propre déroute. Chapeau l’artiste.

Il est faux de dire que Sarkozy et Trichet ont « sauvé le système financier » et ce faisant notre épargne. Ils ont sauvé les actionnaires des banques françaises et européennes qui auraient très bien pu être nationalisées (puisque renflouées avec de l’argent public) comme on le fait généralement dans le cas d’une entreprise en faillite.

Les actionnaires perdent leur mise et ce sont les nouveaux actionnaires, ceux qui ont apporté des capitaux nouveaux et assumé les risques qui retirent les profits. Dans le cas des banques françaises, l’Etat et la BCE leur ont prêté des milliards au taux de 1%, voire moins, alors qu’elles étaient en pleine débâcle.

Selon un graphique trouvé sur Mediapart, la dette française a explosé et augmenté de plus de 600 milliards d’euros sous Sarkozy !!

dette sarko

C’était donc une décision en faveur des actionnaires des banques et contre les intérêts des citoyens français qui ont gracieusement prêté leur argent à des entreprises en faillite et y ont été de leur poche dans des proportions hallucinantes.

Aussi, revendiquer avoir « sauvé » le système en claquant 600 milliards d’euros, il fallait oser le faire, et ils le font !

Plus grave, non contents d’avoir agi de manière irresponsable et irrationnelles (si on se place du point de vue de l’intérêt des français que ces dirigeants représentaient), ces derniers ont continué d’encourager les banques européennes à ne pas respecter les règles prudentielles comme j’ai déjà eu l’occasion de l’expliquer.

Alors quand j’entends Alain Mink nous expliquer que tout va bien et qu’il n’y a pas de raison de s’inquiéter pour la santé du système bancaire, je me dis que, plus que jamais, j’ai raison de penser tout le contraire, et raison aussi d’avoir vidé mes comptes et placé mon argent à l’abri, dans une banque plus fiable, en grande partie en US dollars et en bons du trésor américains.

Certains auront d’ailleurs relevé que le cour de l’Euro, qu’on nous disait bas et dont tous les chroniqueurs nous affirmaient il y a quelques semaines qu’il allait remonter, en a pris un sacré coup ces derniers jours…

Et c’est pas fini.

Les commentaires sont fermés.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :