Pan-Pan QQ

C’est amusant de voir comment tous les médias « mainstream » s’emploient à dénigrer et moquer Trump avec une constance et une uniformité si généralisée qu’elle peine à dissimuler leur absence totale de pensée profonde et d’originalité, laquelle leur permettrait d’apporter de la valeur ajoutée à leur travail de transmission des dépêches AFP.

Les médias sont à l’image de la population : idiots et moutonniers.

Quoi qu’il en soit, Trump vient de fesser le Macron et la Merkel en les mettant cul nul devant toute la classe, comme on disait au bon vieux temps.

D’une part, les 2 bisounours sont allés tour à tour aux USA pour tenter de faire impression et de se donner de la carrure internationale, ce qui est toujours très bon pour préparer la suite et pouvoir vendre des conférences à prix d’or une fois son mandat terminé. Trump a sèchement rembarré la Merkel en lui expliquant que le dumping monétaire, c’était fini, puis il a tenu la main du petit Emmanuel en le faisant passer pour son protégé et, ce faisant, en lui donnant une image d’enfant peu crédible en temps que chef d’Etat.

Surtout, en dénonçant l’accord sur l’Iran, comme il avait à juste titre dénoncé l’accord pipeau sur le climat, juste là pour permettre aux fondations Clinton, Gore etc. .. de récolter des tonnes de dollars, le père Trump a sifflé la fin de la partie. En effet, les USA sont autonomes en matière de production de pétrole et la remontée des cours ira plutôt dans le sens du renforcement de leur économie, en tous les cas sera aisément supportable, tandis qu’elle va mettre à mal l’Europe et la Chine, grands exportateurs. Coup double de « l’idiot des médias » qui, si idiot qu’il soit décrit, agit une fois de plus avec cran et intelligence à la fois.

Trump a dit qu’il ne laisserait pas la Chine et l’Allemagne continuer leur dumping monétaire et si l’on se place du point de vue des intérêts américains, il a raison. Il n’y a que ces imbéciles de moutons européens qui n’ont toujours rien compris et qui continuent d’organiser leur suicide collectif avec l’Euro.

En faisant monter le cours du pétrole, Trump allume un mèche qui devrait conduire à la hausse des taux puis l’explosion programmée du système monétaire européen qui ne tient plus qu’à un fil.

trump-december-15-ap-img

Les commentaires sont fermés.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :