Bourse : je suis sorti des marchés actions

Après 4 années durant lesquelles j’ai réalisé d’excellents profits, y compris après en avoir laissé 30% à l’Etat français qui partage vos gains mais vous laisse vos pertes, le tout quasi-exclusivement sur les marchés des actions US, je suis totalement sorti des marchés au début du mois d’avril de cette année.

Ma performance pour 2018 est de -0,3%.

Tant pis pour cette relative mauvaise performance, tant pis aussi si je rate le dernier rallye haussier qui pourrait se produire durant les prochaines semaines, j’ai trop peur de la survenance brutale d’un krach dont je sens qu’il est imminent.

Warren Buffet, qui reste de loin le meilleur investisseur de tous les temps, a déclaré en février dernier « En 2017, les prix pour reprendre une entreprise honnête, mais loin d’être exceptionnelle, ont atteint un plus haut historique. Les prix ont manifestement cessé d’être pertinents pour une armée d’acheteurs optimistes ». L’indice qui porte son nom n’a jamais été aussi élevé, signe que les marchés sont trop haut et qu’une correction surviendra immanquablement au plus tard dans les 12-18 mois qui viennent et peut-être bien beaucoup plus tôt.

L’indice Buffet :

Capture d_écran 2018-03-20 à 19_24_54

(extrait du site Economie Matin)

A l’exception des titres que je détiens nominativement dans des entreprises dans lesquelles je suis et reste actionnaire, tout le reste de mon patrimoine est entièrement liquide à l’exception d’options Put que j’ai prises sur Deutsche Bank, BNP et Société Générale à échéance décembre 2018. Je vous en expliquerai les raisons dans un prochain article.

J’ai arbitré mon cash pour moitié en dollars US et pour autre moitié en Yens. Le USD pourrait bien continuer de baisser quelques temps mais il me semble qu’il remontera significativement à l’issue de l’Euro-Krach et qu’on le veuille ou non, le USD reste la monnaie mondiale de référence.

Dans la mesure où je suis convaincu que c’est la zone Euro qui éclatera la première, je n’ai plus d’Euros et j’ai l’intention de continuer de m’en tenir très loin.

Accessoirement, je ne détiens pas d’or car je ne partage pas l’avis de nombreux acteurs qui recommandent d’en détenir, d’une part parce que l’or est inerte et ne produit rien, mais d’autre part et surtout parce que je ne crois absolument pas au retour à un adossement des monnaies sur l’or étalon qui conduirait sa valeur à s’apprécier significativement. Si l’on considère l’or pour ce qu’il est, c’est à dire une matière première comme une autre, alors il me semble qu’il demeure très largement sur-évalué et tant qu’à choisir, je préférerai détenir de l’argent (métal) dont la valorisation demeure très basse. Je ne l’ai pas fait pour autant car je préfère rester en cash pour le moment.

Je ne possède pas non plus de Bitcoin car bien trop risqué à mon goût. Si le principe est séduisant, et si les performances passées peuvent donner des regrets à certains et faire tourner la tête des autres, je ne veux pas miser sur un actif que je ne comprends pas suffisamment bien mais qui, surtout, peut se faire dézinguer à tout moment par une action coordonnée de plusieurs états qui décideraient de le taxer massivement, voire de l’interdire, tout ceci sans compter que, comme on a déjà pu le voir, son cours est susceptible d’être manipulé par des acteurs puissants contre lesquelles je ne fais pas le poids.

2 commentaires sur “Bourse : je suis sorti des marchés actions

Les commentaires sont fermés.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :